Combinés d’îles aux Seychelles

Le spectacle unique de l’arrivée en avion sur l’île de Mahé est une expérience en soit !
Le paysage vu du ciel de cette multitude d’îles qui composent les Seychelles nous transporte d’ores et déjà vers d’autres cieux…

mahe

L’île de Mahé, la plus développée de l’archipel se prête à toutes sortes d’activités. Il n’est pas difficile de trouver de quoi s’occuper sur l’île de Mahé. En effet, les belles plages sauvages du sud-ouest de l’île et la montée du Morne au nord de Mahé sont propices à la randonnée. Rien de tel qu’une randonnée pédestre comme celle de l’Anse Major, qui se termine sur une petite crique isolée dont l’accès n’est possible qu’à pieds ou en bateau. Du parachute ascensionnel aux visites de galeries d’art, en passant par l’exploration des fonds marins et la pêche en pleine mer, tout est possible à Mahé !

Destination Praslin :
Après un petit trajet inter-îles à 15 minutes en avion depuis Mahé, on arrive sur Praslin, le petit paradis des plongeurs et des amoureux de la nature. C’est sur cette île de rêve que vous trouverez les fameux coco-fesses de la Vallée de Mai, le parc national du centre de l’île, protégé par l’UNESCO. Accompagné d’un guide local, vous découvrirez les richesses de cette nature préservée au cours d’une balade au cœur d’une forêt tropicale à l’état sauvage. Vous croiserez certainement le battement d’aile d’un majestueux Black Parrot (le perroquet noir).

praslin
La plongée avec bouteilles ou équipé de palmes, masque et tuba vous fera découvrir une faune marine riche et variée, tout particulièrement dans la partie nord de l’île, sur la côte d’Or ou encore l’île Saint-Pierre. Aux abords de cette petite île, vous observerez l’impressionnant ballet continu des tortues de mer et de milliers de gros poissons gris et jaunes grouillant le long des côtes.

L’île félicité appartenant à l’hôtel La digue Lodge et l’île Coco, sont d’autres sites exceptionnels de plongée.

Un peu plus à l’ouest, rendez-vous dans la réserve aux tortues de l’île Curieuse. À votre arrivée sur l’île, vous serez accueillis par de nombreuses tortues en liberté. Cette réserve protégée a pour but d’assurer la pérennité de l’espèce, ce que les tortues elles-même ont très bien assimilé et mettent en pratique à la moindre occasion. Ce spectacle bruyant amuse les enfants et fait sourire les plus grands.
Cette petite île nous offre également d’intrigantes balades à travers sa végétation luxuriante et ses mangroves presque mouvantes, dues aux galeries souterraines creusées par les gros crabes qui ont établi résidence au centre de l’île. Après une agréable balade, vous atteindrez une superbe plage de sable fin. Prévoir le pique-nique pour une après-midi bronzage et baignade !

Nous continuons notre excursion vers l’île Cousin, également appelée « l’île aux oiseaux ». À découvrir le matin pour laisser place aux chercheurs et étudiants explorant la grande richesse de cette réserve naturelle. Après quelques minutes de surf sur les vagues de la côte ouest à bord d’un bateau, nous profitons d’une glissade contrôlée pour accoster sur l’île. Cette traversée sportive est vite effacée par le spectacle qui se déroule devant nos yeux. Ce territoire est la propriété des oiseaux. La forêt vit à chacun des froissements d’ailes de ces superbes frégates, pailles en queue, foudis des Seychelles et autres espèces d’oiseaux à l’abri des prédateurs, sans compter les moustiques qui menacent plus les visiteurs que les résidents plumés de l’île. Prévoir la lotion anti-moustiques 5/5.

Notre coup de cœur, pour sa beauté naturelle, simple et sauvage. La Digue est de loin la plus dépaysante et calme des trois îles. Son charme originel et ses paysages apaisants nous transportent hors du temps. Sur seulement 4 km dans sa plus grande longueur et 3 km dans sa largeur, cette île est un condensé de paradis à l’état brut. Après une escapade mouvementée de 20 minutes en bateau de Praslin, plus qu’une envie : se détendre sur l’une des fameuses plages paradisiaques aux rochers de granit roses de La Digue ! Direction Anse Source d’argent ! Après la traversé du parc à tortue de l’Union Estate, les eaux turquoise fusionnant avec les rochers de granit rose et un sable d’une blancheur immaculée nous offre un paysage d’aquarelle.
La voiture n’étant pas nécessaire ni répandue sur l’île, seul des chars à bœufs, des vélos et quelques taxis sont en circulation.

source-argent
Pour admirer l’île de son point culminant, nous sommes montés au sommet de la Digue Island, couramment appelé, le lit d’aigle. Une ascension quasi-impossible à vélo que certains courageux décident de continuer à pieds et d’autres, moins téméraires, en taxi. Le superbe panorama de l’arrivée récompense tous les efforts. Ne pas oublier de s’équiper de chaussures adaptées, d’emporter de l’eau et un chapeau pour se protéger des intenses rayons du soleil !

L’un des plaisirs que l’on peut s’octroyer sans limite sur la Digue est la découverte de toutes ses petites criques isolées, pour des journées inoubliables de baignade et de détente dans le cadre idyllique des multiples plages sauvages de l’île dont l’accès à travers les rochers et la forêt se mérite.

Prenez le temps de vivre sur la superbe terrasse vue mer du restaurant de l’hôtel Océan au nord de l’île, accompagné par la paisible musique des chants d’oiseaux se posant sur le bord de votre table et le battement des vagues frappant les rochers de la côte.
Pour finir la journée, venez admirer et participer au spectacle de danse créole proposé par l’hôtel Patatran au rythme endiablé de la musique seychelloise.



Donner votre avis