Dernière escale à la capitale avant le retour, l’aventure seychelloise s’achève à Mahé

Avant de repartir pour l’aéroport international de Mahé, accordez-vous quelques jours pour découvrir « l’île capitale ».

Mahé est en effet la plus grande île des Seychelles mais comporte l’une des plus petites capitales au monde, Victoria.

Même si l’île apparaît moins typique et plus « internationale » que ses voisines Praslin et La Digue, qui ont su préserver un certain charme d’antan, Mahé mérite largement le détour et constitue une transition parfaite avant le retour.

Pourquoi visiter Mahé ?

Pour flâner dans les rues de Victoria…

Avec une population de « seulement » 27 000 habitants, cette capitale de poche se visite tranquillement, à pied… On se laisse porter par l’effervescence de son marché, on flâne de boutiques en boutiques et on déguste de délicieuses spécialités locales dans ses nombreux restaurants…

A la sortie de la ville, remontez la route pour rejoindre la superbe Baie Beau Vallon. C’est la zone la plus touristique de l’île et le seul site où vous pourrez pratiquer des sports nautiques motorisés, le reste du lagon étant protégé. Alors autant en profiter.
Petite anecdote, c’est aussi la baie de prédilection des GI américains qui débarquent parfois d’Irak, en quantité impressionnante pour un « break ». Un tableau assez insolite.

Pour partir à l’aventure dans le Parc National du Morne Seychellois.

Un séjour à Mahé vous offre de multiples possibilités, l’idéal étant de louer une voiture ou de prendre des excursions à la journée pour découvrir l’île. Surnommée « l’île d’Abondance », Mahé possède une végétation très luxuriante et un relief élevé dont le Morne Seychellois, situé à la pointe Nord Ouest, culmine à plus de 900 mètres. Les amateurs de randonnées y trouveront leur bonheur.

Pour longer les plages sauvages de la côte Ouest.

C’est sur cette côte, plus sauvage et authentique, que s’étendent du Nord au Sud, les plus belles plages.
A quelques pas du Parc national, la plage de l’Anse Major vous livre ses eaux translucides regorgeant de petits poissons tropicaux.

En longeant la route côtière, de Port Launay jusqu’aux merveilleuses Anse Takamaka et Anse Intendance, le plaisir est sans fin…

Un défilé de baies, de criques au sable blanc, parfois désertes, que l’on découvre au détour d’une longue route serpentée.

Où séjourner à Mahé ?

Sur la côte Ouest, plus pittoresque. Le guest house Le jardin des Palmes 3*, par exemple, surplombe la belle plage d’Anse la Mouche. Avec ses 10 grandes suites, c’est l’hôtel idéal pour un séjour agréable en famille ou entre amis, en toute intimité…

1 jour, 1 île, 1 surprise !

Le Parc national marin de Sainte-Anne. L’île semi-privée de Sainte Anne, est délicatement posée sur un aquarium géant fabuleux. Pionnière en matière de protection de la faune sous marine dans la région, les passionnés de plongée découvriront quelques 800 espèces de poissons.

Prélassez-vous sur les plages paradisiaques de l’île au cerf ou Cerf island. Partez à la rencontre de ses quelques habitants et laissez-vous envahir par sa douceur de vivre…

Vous pouvez aussi faire une petite escale à l’Ile Ronde, à 800 mètres de Cerf Island, le temps de déguster un repas créole sur la plage…

Nos conseils pour un inter-îles aux Seychelles

Pensez à prévoir un budget sur place pour les taxes environnementales payées lors des inter-îles (leurs prix varient de 5 à 30 €).
N »oubliez pas qu’aux Seychelles, le coût de la vie est relativement élevé. La plupart des produits de consommation étant importés… Pensez à favoriser les produits locaux comme le poisson. A savourer à l’ombre des cocotiers, en grillade sur la plage ou pourquoi pas cuit à la seychelloise, dans une feuille de palme.

Aux Seychelles, chaque île mérite une visite… On s’imprègne de leur douceur de vivre, on s’attache à leurs plages presque irréalistes, comme sorties d’un décor de cinéma… Si bien que c’est seulement pour partir en découvrir de nouveaux, que l’on se résout à quitter ses paysages paradisiaques…

Vous êtes ici : Le blog de Tropicalement Vôtre » Récits de voyages » Dernière escale à la capitale avant le retour, l’aventure seychelloise s’achève à Mahé


Donner votre avis